Le mélodrame filmique revisité / Revisiting Film Melodrama (Repenser le cinéma / Rethinking Cinema t. 5)

Le mélodrame filmique revisité / Revisiting Film Melodrama (Repenser le cinéma / Rethinking Cinema t. 5)

Titre de livre: Le mélodrame filmique revisité / Revisiting Film Melodrama (Repenser le cinéma / Rethinking Cinema t. 5)

Broché: 443 pages

Date de sortie: April 14, 2014

Éditeur: Peter Lang AG, Internationaler Verlag der Wissenschaften

Le mélodrame filmique revisité / Revisiting Film Melodrama (Repenser le cinéma / Rethinking Cinema t. 5)

Le mélodrame filmique revisité / Revisiting Film Melodrama (Repenser le cinéma / Rethinking Cinema t. 5) a été vendu pour EUR 38,37 chaque copie. Le livre publié par Peter Lang AG, Internationaler Verlag der Wissenschaften. Il contient 443 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Dans une confrontation inédite des approches francophones et anglo-saxonnes signées par des experts internationalement reconnus aussi bien que par de jeunes chercheurs, Le mélodrame filmique revisité propose d’ouvrir le champ d’études vers de nouvelles perspectives historiques et esthétiques. En effet, le mélodrame souffre, depuis ses débuts cinématographiques, d’une exploitation péjorative qui restreint le « mode mélodramatique » à la manipulation des émotions du public et à une representation excessive sur le plan esthétique. Minimisé, expédié, ce genre mérite pourtant d’être enfin l’objet d’une revalorisation à travers des approaches innovantes et un corpus élargi à la télévision, l’animation et l’internet.
Revisiting Film Melodrama brings forth pioneering French and English-speaking approaches from internationally known experts as well as by young researchers, aiming to broaden the research area through new historical and aesthetic perspectives. Indeed, film melodrama has too often been under-estimated, most surveys having essentially focused on the audience’s emotions and on excessive representations, often neglecting the complexities of the «melodramatic mode». More than ever, melodrama as film genre requires a comprehensive, multi-layered re-appraisal which includes references to the genre at work on television, animation and the internet.